Une initiative engagée de

Récupérer l’eau de pluie

Récupérer et utiliser l’eau de pluie

Récupérer l’eau de pluie est devenu un luxe dans les pays les plus avancés. Pratique utilisée dans la plupart des pays limités en ressources hydrauliques, la récupération de l’eau de pluie peut servir les concitoyens français et européens, surtout que cette eau est pure et gratuite.

Utilités eau de pluie

L’eau de pluie, si on n’est pas convaincus de la boire, sert à l’usage quotidien tel que la douche, le jardin potager bio, le lavage des voitures et autre ustensile pour économiser sur les dépenses quotidiennes en eau qui se chiffrent à une centaine de litres par individu et par jour. Avec les systèmes de canalisations à aménager, cette eau peut également servir à la douche, à l’évacuation des déchets et à bien d’autres choses. Si on dispose d’un filtre à eau, cette eau de pluie bue procure une fraîcheur qui n’a d’égale que celles forées directement des nappes pratiquent. En somme, l’eau de pluie peut servir pour tout.

Moyens de récupération

Il est mieux de rester prudent sur les moyens de récupération, car cette eau de pluie n’est pas 100 % de l’eau, des déchets tels que les le débris d’arbres et tellement d’autres débris peuvent se mêler à l’eau collectée dans les gouttières ou autres tuyaux installés à cet effet. Pour éviter ces débris, installer un grillage ou une passoire sur le circuit de collecte. Une eau limpide arrivera pour alimenter toutes les installations sanitaires de la maison, préalablement équipée. Récupérer l’eau de pluie ne nécessite pas des moyens trop difficiles à installer, on peut le faire soi-même puisqu’il s’agit d’ajouter quelques tuyaux liés aux gouttières et de prévoir un réservoir pour accumuler l’eau. L’eau de pluie est souvent fraîche et potable, elle permet de limiter l’usage de l’eau courante et payante,  un autre moyen de réduire ses dépenses en énergie.

 

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plusmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *